Que préférez-vous : un honoraire à la boite de 1€, une revalorisation du forfait à la boite à 60 cts ou un honoraire d'1€ à l'ordonnance ?
Débat

Que préférez-vous : un honoraire à la boite de 1€, une revalorisation du forfait à la boite à 60 cts ou un honoraire d'1€ à l'ordonnance ?

02.12.2013
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Bienvenue dans le débat
 
VERONIQUE T Pharmacien 15.01.2014 à 09h42

ras le bol

Qu'en pense un assistant ? Rien, ou plutôt si, il pense, il pense, il pense, que de toutes façons, même s'il vend des centaines de boites au comptoir, cela ne changera pas les chiffres en bas de sa Lire la suite

Répondre
 
Pierre Yves P Pharmacien 07.01.2014 à 20h03

et pourquoi pas les trois ... ?

Nous ne demandons jamais assez pour avoir plus.

Répondre
 
FLORENCE F Pharmacien 07.01.2014 à 12h01

Florence F

Pourquoi la pharmacie n'aurait-elle pas le droit d'être revalorisée au même titre que les autres professions médicales ? L' histoire n'est pas figée, heureusement pour nous. A chaque époque une Lire la suite

Répondre
 
avi n Pharmacien 25.12.2013 à 16h35

Copier le modèle suisse

Il faudrait prendre le modèle suisse. Tu expliques la poso, tu factures, tu expliques les interactions par rapport à d'autres médocs pris régulièrement, tu factures, tu génériques, tu factures... Lire la suite

Répondre
 
FARID P Pharmacien 20.12.2013 à 19h13

A l'ordo bien sûr !

D'abord, parce que cela fait plus de 500 millions
Ensuite à cause du problème de la vente sans ordo
Enfin, les autres projet à la boite, par le taux d'honoraires global engendré, n'est pas Lire la suite

Répondre
 
Vincent P Autre 17.12.2013 à 05h58

Vincent

Pourquoi pas comme aux USA, où considérant que la délivrance de médicaments est au même titre que le diagnostic médical du médecin un acte qui doit être rémunéré. Il se situe autour de 30 $ par Lire la suite

Répondre
 
DAMIEN C Pharmacien 12.12.2013 à 22h41

Bonnet blanc et blanc bonnet

La somme allouée à la rémunération des pharmaciens est déterminée par le gouvernement. A la ligne, à la boîte ou à l'ordonnance, in fine, cela ne change rien au montant global. Ça modifie juste la Lire la suite

Répondre
 
FRÉDÉRIC M Pharmacien 17.12.2013 à 16h43

FREDERIC M PHARMACIEN

Pas du tout, à la boîte, c'est la catastrophe assurée : baisse des prescription, prix, etc... A l'ordonnance, on valorise le rôle du pharmacien et c'est justifiable (y compris auprès des patients) Lire la suite

Répondre
 
HERVÉ C Pharmacien 06.01.2014 à 17h04

Surtout pas du 1 EUR / boite

Cet "honoraire" est un piège à c.... les 60 cts + honoraire à l'ordo sont un moindre mal, mais franchement, 50 cts pour rédiger un plan de posologie, c'est humiliant !

Répondre
 
CATHERINE R Pharmacien 12.12.2013 à 17h16

Honoraire à la délivrance

Je suis pour le vrai honoraire (à l'ordonnance ou à la ligne) mais celui qui ne pousse pas à délivrer plus qu'il ne faut. Evitons le gaspillage et revalorisons le métier de pharmacien.

Répondre
 
ETIENNE S Pharmacien 10.12.2013 à 16h57

honoraire un vrai

Transformer une marge en un honoraire lié à la boite n'a pas de sens, c'est une marge déguisée. Un honoraire à l'ordonnance tenant compte de la complexité de l'ordonnance serait plus logique. Prenons Lire la suite

Répondre
 
CHRISTOPHE A Pharmacien 08.12.2013 à 12h12

Conseil

Il faudrait un honoraire de conseil.
Pour tous ceux qui pensent que l'honoraire est réservé aux médecins, pensez que vous n'avez plus le choix.
Le chiffre d'affaire va s'effondrer du fait de la Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN M Pharmacien 20.01.2014 à 18h50

Christian C Pharmacien

L'honoraire n'est valable que si la délivrance est effectuée par un pharmacien et seulement par un pharmacien, pour comparer avec un médecin.

Répondre
Voir tous les commentaires

Participez au débat

Vous devez être inscrit ou abonné pour pouvoir participer.
Pour rappel, la participation est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.