Marisol Touraine projette d'expérimenter la délivrance à l'unité de certains antibiotiques. Qu'en pensez-vous ?
Débat

Marisol Touraine projette d'expérimenter la délivrance à l'unité de certains antibiotiques. Qu'en pensez-vous ?

27.09.2013
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Bienvenue dans le débat
 
BENOIT L Pharmacien 24.10.2013 à 17h37

Problème d'observance et de prescription, PAS de délivrance.

Où a-t-on vu que la délivrance à l'unité coûtait moins cher qu'en conditionnement industriel, surtout pour des produits à faible coût ?
Qui demanderait à acheter des biscuits à l'unité... pour les Lire la suite

Répondre
 
antoine c Pharmacien 24.10.2013 à 17h00

Et pourquoi pas l'administration orale ?

Et si on leur mettait directement le comprimé dans la bouche ?

Répondre
 
CHANTAL R Autre 23.10.2013 à 00h11

Et le patient ?

Personne ne pense à l'usager qui aura certainement des problèmes pour savoir qui est le bon médicament à par si ce dernier se présente à la pharmacie avec sa boîte à pilules ! Du vrai n'importe quoi Lire la suite

Répondre
 
bolda Pharmacien 21.10.2013 à 22h52

Oui à priori

Pourquoi ne pas expérimenter la délivrance au cp ? Les anglais y arrivent bien !

Répondre
 
XAVIER R Pharmacien 17.10.2013 à 17h06

Xavier R Pharmacien

Au secours. Nous revenons 50 ans en arrière. Même Marisol Touraine a indiqué qu'elle n'était pas certaine que cette mesure permette de faire des économies. Cela engendrera des erreurs de dispensation Lire la suite

Répondre
 
BENOÎT D Pharmacien 17.10.2013 à 16h29

Benoît

Regardons à l'étranger... et évitons un débat franco-français...

Répondre
 
CHANTAL R Autre 23.10.2013 à 00h13

Jouer à l'autruche

Si à l'étranger on se met une plume, tu vas jouer à l'autruche !

Répondre
 
ANDREE I Pharmacien 17.10.2013 à 13h53

Quelle drôle d'idée....

Quelle drôle d'idée, d'autant que la classe choisie (Antibiotiques) a déjà fait l'objet de réajustement de boitage par 5, 7, 10 ou 14. Il faut croire que les médecins ne savent toujours pas Lire la suite

Répondre
 
MARC F Autre Professionnel Santé 17.10.2013 à 10h50

L'arbre qui cache la forêt

Encore une annonce de manche pour cacher l'essentiel des autres mesures. Sur quel constat s'appuie-t-on pour décider qu'il est nécessaire de distribuer les antibiotiques à l'unité ? S'il reste des Lire la suite

Répondre
 
HÉLÈNE L Presse/média 17.10.2013 à 10h10

Et si on essayait ?

Pourquoi ne pas essayer au lieu d'avoir des a priori ?

Répondre
 
JEAN CLAUDE P Pharmacien 17.10.2013 à 10h09

N'importe quoi

Que l'on responsabilise plus les prescripteurs serait moins contraignant !

Répondre
Voir tous les commentaires

Participez au débat

Vous devez être inscrit ou abonné pour pouvoir participer.
Pour rappel, la participation est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.