Humeur - La sobriété est un vice

HumeurLa sobriété est un vice

07.11.2019

À temps perdu, une fois tous les deux ou trois mois, un homme m'appelle du Sud-Ouest pour me vendre du vin. Je lui dis que nous n'en buvons pas, il ne me croit pas. Choc des cultures. Je ne sais pas s'il tient le registre de ses appels négatifs ; en tout cas, il me téléphone régulièrement. « Si vous ne buvez pas, me dit-il, vous devriez essayer. Vous ne savez pas ce que vous perdez ». Je lui réponds que, de toute façon, je n'aime pas les rouges bordeaux, beaucoup trop...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
dasri

DASRI : l'engagement fléchit

Les pharmaciens sont appelés à se mobiliser davantage dans la délivrance systématique d’une boîte DASTRI aux patients concernés. Selon un sondage Ifop/DASTRI, ils sont 9 % de moins qu’il y a deux ans à adopter ce geste. Un peu... Commenter

Partenaires