Humeur - Burkini ? Non, topless !

HumeurBurkini ? Non, topless !

01.09.2016

Ce qui m'a plu, dans l'affaire de l'été, celle du burkini, c'est l'attitude de Manuel Valls. Pas tellement parce qu'il a approuvé des arrêtés municipaux que le Conseil d'État a jugés illégaux, mais parce qu'il a rappelé, lundi à Colomiers, et avec quelle ardeur, que le modèle républicain, c'est Marianne, celle dont le buste triomphant est exposé, seins nus, dans toutes nos mairies. Ainsi le Premier ministre a-t-il pris la bonne mesure du problème, qui serait la pudibonderie de naguère...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires