L’Ordre des médecins contre Giphar - Une plainte injuste et indécente

L’Ordre des médecins contre GipharUne plainte injuste et indécente

20.09.2012

À l’heure où les Français se montrent de plus en plus préoccupés par leur possibilité d’accès aux soins, et plus largement sur l’état de la santé publique, la plainte déposée par le Conseil national de l’Ordre des médecins, (CNOM) pour « exercice illégal de la médecine » n’est pas seulement injuste mais apparaît tout simplement comme indécente, si ce n’est scandaleuse.

Car la plainte du CNOM contre Giphar ne vise pas, en fait, les seules officines du groupement coopératif des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination

Grippe : 55 % des pharmaciens se font vacciner

Plus de la moitié des pharmaciens se font vacciner chaque année contre la grippe, tandis que 28 % ne le font jamais, selon une vaste étude réalisée par Odoxa. À la question « vous faites-vous vacciner contre la grippe tous les... 2

Partenaires