Droit de la concurrence et déontologie - Affichage vitrine : quels droits ?

Droit de la concurrence et déontologieAffichage vitrine : quels droits ?

29.03.2012

LORS des procédures récentes qui ont opposé à Colmar Leclerc à deux groupements de pharmaciens et un syndicat, ce grand distributeur a prétendu qu’il n’existe pas de réelle concurrence entre officines pour justifier sa publicité en vue de vendre des médicaments non remboursés. À tort, certes, mais attention, en matière d’affichage vitrines, les décisions des Conseils de l’Ordre peuvent constituer une entorse aux règles de concurrence. Avertissement, blâme, interdiction temporaire d...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ibu

Ibuprofène et kétoprofène aggravent les infections, alerte l'ANSM

Une enquête des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) de Tours et Marseille, suggère le « rôle aggravant » de l'ibuprofène et du kétoprofène en cas d'infection. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits... 6

Partenaires