DIALOGUE - Des solutions pour ces officines qui ont perdu leur médecin - Une rupture d’égalité devant la loi

DIALOGUE - Des solutions pour ces officines qui ont perdu leur médecinUne rupture d’égalité devant la loi

12.05.2011

LA LIBERTÉ effective de choisir ses professionnels de santé est le résultat d’une difficile conquête sociale propre à la France. C’est une noblesse et une force pour les pharmaciens d’appartenir à ce cercle de professionnels librement choisis par le patient, car cette liberté contribue à maintenir la qualité du service pharmaceutique et consacre notre expertise. Nous connaissons tous l’attachement de nos concitoyens à cette liberté de choix qu’ils considèrent à juste titre comme un de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires