DIALOGUE : Compléments alimentaires à base de Cranberry - Les discordes de la méthode

DIALOGUE : Compléments alimentaires à base de CranberryLes discordes de la méthode

31.01.2011

En réponse à l’article publié dans « le Quotidien » du 13 janvier (n° 2802) sur la méthode de dosage DMAC, l’association des producteurs d’extraits de cranberry nous a adressé la mise au point suivante.

LA DGCCRF n’a jamais affirmé que la méthode DMAC était désormais la seule valide pour doser les PAC. Il ressort en effet de sa note que les laboratoires pourront continuer à utiliser d’autres méthodes d’analyse, dès lors qu’ils sont en mesure d’en justifier la pertinence au regard de l’allégation proposée. De ce fait, il est totalement inexact et trompeur de prétendre que tous les compléments qui ne seraient pas dosés selon la méthode DMAC sont non conformes à la loi et plus encore de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires