Stratégie commerciale : comment rester dans les clous ?

Stratégie commerciale : comment rester dans les clous ?

Fabienne Rizos-Vignal
| 01.07.2019

La concurrence se joue sur le terrain du conseil mais aussi de la stratégie commerciale. Face à l’agressivité des grandes surfaces, la capacité de réplique des pharmacies est restreinte. Même lorsqu’il s’agit de vendre une brosse à dents, le pharmacien n’est pas un commerçant à la même enseigne que ses adversaires. Toute la difficulté pour le pharmacien consiste à se positionner commercialement tout en restant dans les limites du terrain de la législation pharmaceutique.

  • infographie

La sollicitation de clientèle est-elle admise ?

Prétendre que le Code de la santé publique interdit au pharmacien la sollicitation de clientèle est inexact. La sollicitation de clientèle est inhérente à tout exercice commercial. Si ce code lui interdit bien de solliciter des commandes auprès du public, il ne condamne la sollicitation de clientèle uniquement si cette dernière utilise des moyens contraires à la dignité de la profession, notion qui comporte à l’évidence une certaine...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
violences pharmacie

Les agressions de pharmaciens augmentent de 60 %

Cette année encore, les statistiques publiées aujourd’hui par l’Observatoire des agressions de l’Ordre font état d’une recrudescence des actes de violence et d’incivilité envers la profession. 336 pharmaciens ont déclaré une... Commenter

Partenaires