Tendances & marchés - La beauté au fil des eaux

Tendances & marchésLa beauté au fil des eaux

Anne-Sophie Pichard
| 15.11.2018

Qu'elles se destinent à parfumer le corps ou à embellir le visage, les eaux en pharmacie surfent sur la vague des produits naturels et des formulations allégées. Parfumées, nettoyantes, traitantes, les eaux du circuit pharmaceutique adoptent des vocations différentes mais se rejoignent sur un point : leur forme transparente et légère répond à une tendance bien plus large privilégiant les compositions simples, épurées, sécurisantes…

Eaux de Cologne, eaux de toilette, eaux de parfum, des ondes aux senteurs variées qui nous ont habitués à considérer une de leurs caractéristiques, la légèreté, comme une qualité majeure. Aussi éphémères que transparentes, elles sont capables de séduire tous les odorats sans jamais les saturer. Cette inconstance qui est une force s'est imposée à tous, parfumeurs en tête.

Ainsi Roger & Gallet...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires