Gestion comptable - Comment éviter l'ouverture du capital

Gestion comptableComment éviter l'ouverture du capital

Christophe Micas
| 24.05.2018

Afin de faciliter le renouvellement des générations de titulaires, Philippe Becker et Christian Nouvel, du cabinet d'expertise comptable Fiducial, plaident pour la création d'un fonds géré et financé par la profession. Même si le marché de la transaction semble de nouveau être dynamique, les experts-comptables Philippe Becker et Christian Nouvel s'inquiètent du nombre important de pharmaciens en âge de prendre prochainement leur retraite, alors même que le statut de titulaire attire de moins en moins les jeunes. Pour éviter l'arrivée de capitaux extérieurs, ils plaident pour la mise en place d'un fonds d'investissement professionnel.

  • Capital

Le Quotidien du Pharmacien.- La récente étude annuelle sur la valeur des pharmacies publiée par la société Interfimo vous conforte-t-elle également sur la reprise du marché des transactions après plusieurs années de disette ?

Philippe Becker.- Cette étude, qui donne une vraie photographie du marché, indique plusieurs tendances que nous pressentions : la fin de la spirale baissière des valeurs et une meilleure animation d’un marché qui était atone. Au-delà de cela, il faut...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires