Adjoints au quotidien  - Quel avenir pour les entretiens pharmaceutiques ?

Adjoints au quotidien Quel avenir pour les entretiens pharmaceutiques ?

Charlotte Demarti
| 22.01.2018

Les adjoints en pharmacie sont bien placés pour prendre en charge les entretiens pharmaceutiques, les titulaires pouvant se concentrer davantage sur les tâches administratives et de gestion. Anticoagulants oraux, Asthme, anti-vitamines K… Après un départ en flèche, les entretiens pharmaceutiques rémunérés par l'assurance-maladie se sont essoufflés. Le système trop complexe, les outils peu adaptés et les retards de paiement ont eu pour effet de démotiver les pharmaciens. Afin de relancer cette mission valorisante et utile, des simplifications sont prévues cette année ; et un nouvel entretien pharmaceutique, le bilan de médication, est créé.

  • montreuil laurent

Plusieurs entretiens pharmaceutiques ont été introduits dans les missions du pharmacien, à commencer par les entretiens AVK en 2013, puis les entretiens asthme fin 2014, et les entretiens anticoagulants oraux directs (AOD) en 2016.

Au début, cette nouvelle mission a rencontré du succès, notamment les entretiens AVK. Dans un bilan à un an de l’assurance-maladie, les pharmaciens leur accordaient même une note de satisfaction de 6,8/10 et les patients de 8,7/10.

Interrogés...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 3 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires