Vaccination en officine, mode d'emploi

Vaccination en officine, mode d'emploi

Charlotte Demarti
| 30.10.2017

Les pharmaciens de deux régions, la Nouvelle-Aquitaine et l’Auvergne-Rhône-Alpes, peuvent vacciner à l’officine contre la grippe, dans le cadre d’une expérimentation prévue sur 3 ans. Celle-ci sera étendue, dès l'automne 2018, à deux nouvelles régions, les Hauts-de-France et l'Occitanie. Mais en pratique, quels pharmaciens peuvent vacciner et sous quelles conditions ? Pour quelle rémunération ? Voici quelques points pour mieux cerner cette nouvelle mission.

  • vaccin

Quatre régions

L’expérimentation de la vaccination en pharmacie contre la grippe, prévue sur 3 ans, est possible dans deux régions : la Nouvelle-Aquitaine et l’Auvergne-Rhône-Alpes. Cela représente une population de 11 millions d’habitants avec différents profils de territoires (surdensité médicale et déserts médicaux, zones urbaines et rurales, zones montagneuses) et environ de 5 000 pharmacies.

L’objectif du test est d’améliorer la couverture vaccinale de la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires