Pharmaciens-médecins - Passer de la suspicion à la coopération

Pharmaciens-médecinsPasser de la suspicion à la coopération

25.11.2013

Le cycle de réunions organisées par « le Quotidien du Pharmacien » et « le Quotidien du Médecin », en partenariat avec les Laboratoires Mylan, semble avoir démontré que les aspirations des pouvoirs publics et les velléités des syndicats représentatifs des pharmaciens et des médecins se heurtaient à la dure réalité du terrain.

DEUX MONDES. À l’issue de neuf mois de pérégrinations aux quatre coins de l’Hexagone et près de 130 réunions plus tard, le constat s’impose : médecins et pharmaciens ne se connaissent pas. Dans le meilleur des cas, « ils se côtoient mais ne se fréquentent pas », explique cet officinal quimpérois (Finistère). Du moins sur le plan professionnel...

Plus de quatre ans après le vote de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST), rien ne semble donc avoir changé au sein du...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires