Antalgiques pour enfant : émergence d'un segment OTC

Antalgiques pour enfant : émergence d'un segment OTC

Anne-Sophie Pichard
| 15.12.2016

 Les derniers lancements opérés dans le champ de l'automédication offrent au marché de l'antalgie pour enfant une impulsion non négligeable. Si le marché de l'antalgie pédiatrique reste largement dominé par la vente sur prescription médicale, l'offre OTC a nettement tendance à s'étoffer. Les lancements de formules non remboursables effectués dans cette catégorie en 2015 ont précisé les contours d'un segment en pleine formation.

  • Enfant

À l'officine, le marché des traitements de la douleur chez l'enfant repose en grande partie sur les antalgiques de niveau 1, à savoir le paracétamol et les anti-inflammatoires non stéroïdiens, ibuprofène et aspirine en tête. Un arsenal auquel, pour parfaire la définition du marché, pourront s'ajouter les médicaments antispasmodiques à base de phloroglucinol (tels Spasfon et ses génériques), seule substance disponible sans ordonnance pouvant être utilisée chez l'enfant.

Les...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires