Équiper l'officine - Le mécano des nouvelles offres Internet atteint l'âge de la maturité

Équiper l'officineLe mécano des nouvelles offres Internet atteint l'âge de la maturité

Hakim Remili
| 27.10.2016

L’expérience collective aidant, il est plus facile désormais de savoir quoi faire avec Internet. D’autant que de nouvelles offres apparaissent, permettant de construire son site Internet « à la carte », en fonction de ses besoins et de son ambition du moment. Elles permettent également d’évoluer en douceur vers d’autres prestations et de soulager les pharmaciens d’un certain nombre de tâches chronophages.

  • Pharmidable
  • tab

La majorité des pharmacies possède un site web et pourtant, exister à travers la Toile reste toujours un enjeu crucial pour elles. Les sites web en question sont bien souvent proposés par les groupements avec de ce fait des possibilités réduites, voire inexistantes de personnalisation.

Certes, le minimum requis est là, les informations essentielles de l’officine, l’adresse, les horaires d’ouverture, des pages jaunes améliorées en somme. Les pharmaciens peuvent du reste s...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires