Fiscal-Juridique-Social - Loi travail : ce qui va changer

Fiscal-Juridique-SocialLoi travail : ce qui va changer

François Sabarly
| 01.09.2016

La loi El Khomri, dite loi « Travail », a été publiée au « Journal officiel » du 9 août dernier. De nombreuses dispositions de ce texte vont concerner les employeurs et les salariés des officines, notamment celles qui ont trait à la durée du travail, aux congés et aux licenciements économiques. Voici ce qu’il faut en retenir.

  • Fiscal-Juridique-Social - Loi travail : ce qui va changer-1

Il aura fallu de très nombreuses semaines de discussions et de débats parlementaires et trois recours à la procédure de l’article 49-3 de la Constitution pour que la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels soit enfin adoptée et publiée, après sa validation par le Conseil Constitutionnel le 4 août dernier.

Ce texte modifie profondément le Code du travail sur plusieurs points, le plus...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires