Officine Pratique - Comment gérer une rupture de stock au comptoir ?

Officine Pratique Comment gérer une rupture de stock au comptoir ?

Mélanie Maziere
| 14.12.2015

Les ruptures du stock ont été multipliées par dix en sept ans. Au pharmacien de savoir orienter ses patients confrontés à un médicament manquant. Selon l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le nombre de ruptures de stock est passé de 44 en 2008 à 438 en 2014. Ce n’est qu’une vue partielle puisque les médicaments signalés sont ceux qui sont indispensables ou qui n’ont pas d’alternative thérapeutique.

  • Outre l’explication attendue par le patient, le pharmacien met en place des solutions...
1- Ce qu’il faut savoir

Pour être à même d’expliquer ce qu’est une rupture de stock à un patient, il faut être soi-même bien informé. Mieux vaudrait d’ailleurs parler de rupture d’approvisionnement, dès lors que l’officine est dans l’incapacité de délivrer un médicament à un patient dans un délai de 72 heures. Celle-ci est imputable à une rupture de stock lorsque le laboratoire fabricant est dans l’impossibilité de fabriquer ou d’exploiter le médicament concerné, ou à une rupture dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires