Quelle vie après l’officine ? - Les bons plans pour une retraite heureuse

Quelle vie après l’officine ?Les bons plans pour une retraite heureuse

27.04.2015

Gérer son patrimoine, s’épanouir dans son rôle de grand-parent, mais aussi profiter de la vie, faire du sport, des voyages et diverses activités… Tour d’horizon des occupations du pharmacien retraité.

  • Pour être réussie, une retraite se prépare

TOUTE CHOSE se prépare. Surtout un départ à la retraite ! Pour les pharmaciens titulaires, le problème est d’autant plus aigu qu’ils se retrouvent du jour au lendemain avec un patrimoine issu de la vente de leur officine, qu’il faudra alors placer le plus judicieusement possible. « Les nouveaux retraités ont aussi tout un tas de paperasseries à remplir… Ce qui fait que, la première année de la cessation d’activité, on ne voit guère de pharmaciens dans notre association ! », s’exclame...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Dominique Martin

À la Une Sécurité sanitaire : les leçons du Lévothyrox Abonné

Alors qu’un nouveau contrat d’objectifs et de performance (COP) vient d’être signé entre l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produit de santé (ANSM) et l’État pour les années 2019-2023, le directeur de l’instance Dominique Martin fait le bilan du COP 2015-2018. Le cinquième directeur de l’agence du médicament, à sa tête depuis bientôt 5 ans, n’élude pas les ratés et prône un «... Commenter

Partenaires