Nouveautés, délais, astuces... - Nos conseils pour la déclaration de vos revenus 2014

Nouveautés, délais, astuces...Nos conseils pour la déclaration de vos revenus 2014

30.03.2015

La période des déclarations fiscales approche, aussi bien pour les résultats de votre officine que pour vos revenus personnels de 2014. Cette année encore, il vous faudra prendre en compte plusieurs nouveautés apportées par les dernières lois de finances, pas toujours très favorables… Voici, en fonction de votre mode d’exercice, ce qu’il faut retenir pour bien déclarer les revenus issus de votre pharmacie.

  •  Votre déclaration doit être adressée aux services des impôts par voie dématérialisée, via votre...
  • Date limite pour la télédéclaration : le 5 mai

COMME l’an dernier, les déclarations de bénéfices des officines devront être souscrites pour 5 mai dans le cas général, quel que soit le régime d’imposition de votre pharmacie, impôt sur le revenu ou impôt sur les sociétés. Cette déclaration devra être adressée au service des impôts par voie dématérialisée, en utilisant la procédure TDFC, via votre expert-comptable ou le centre de gestion agréé. Les imprimés que vous devez adresser à l’administration cette année pour votre déclaration de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires