Loi Pinel - Un nouveau bail commercial pour les officines

Loi PinelUn nouveau bail commercial pour les officines

09.02.2015

Droit de préférence en cas de vente des locaux, plafonnement du loyer, exclusion de l’indice du coût de la construction pour l’indexation du loyer, encadrement des charges récupérables… La loi Pinel de 2014 a profondément remanié le régime des baux commerciaux. Tous les pharmaciens locataires de leurs murs professionnels sont concernés. Ce qu’il faut savoir sur ces nouveautés.

LES ÉTUDES statistiques publiées chaque année par les grands cabinets d’expertise-comptable spécialisés dans la profession montrent que le loyer commercial représente un poste de charges de plus en plus élevé pour les officines. « Le montant moyen des loyers est passé de 19 658 euros en 2012 à 20 564 euros en 2013, avec une évolution de plus de 8 % depuis 2011 », explique ainsi Fiducial dans sa dernière étude annuelle sur l’économie des officines. Or « ces frais deviennent parfois...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 2

Partenaires