Marché des produits vétérinaires - Un fort potentiel à valoriser

Marché des produits vétérinairesUn fort potentiel à valoriser

18.12.2014

En France, la population des animaux familiers est presque égale à celle des habitants. C’est dire le potentiel du rayon des produits vétérinaires, ce que martèlent les industriels tout comme la pharmacie rurale. Mais le marché est loin d’être acquis à l’officine.

ENTRE pharmaciens d’officine et vétérinaires, le climat n’est pas apaisé. Les premiers - par la voix des représentants de la pharmacie rurale, notamment - reprochent aux seconds la main mise qu’ils opèrent sur la dispensation de toute une partie des médicaments de prescription dédiés aux animaux. Des traitements que les cabinets vétérinaires délivrent à l’issue des consultations, mais qu’ils dispensent aussi à toute personne venue renouveler la prescription. Or l’officine pourrait...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacie

Vignettes orange : les nouveaux honoraires seront pris en charge

Les nouveaux honoraires qui verront le jour le 1er janvier prochain n'entraîneront pas une hausse du reste à charge des patients. Jusqu'à présent, l'UNOCAM* avait décidé que le déclenchement de la prise en charge d’une... 1

Partenaires