Chambéry, cœur de Savoie

Chambéry, cœur de Savoie

08.09.2014

Chambéry, préfecture de Savoie (73), compte 58 000 habitants recensés comme résidents. La ville est le centre d’une communauté d’agglomération totalisant 23 autres communes et 125 000 habitants. Son pôle santé couvre une population de 350 000 habitants et comporte un CHU et divers établissements dont un Médipole et plusieurs instituts spécialisés. L’université et de nombreuses grandes écoles attirent une population étudiante importante.

  • Chambéry, cœur de Savoie - 1
  • Chambéry, cœur de Savoie - 2
  • Chambéry, cœur de Savoie - 3
  • Vingt-quatre officines dotent la préfecture de Savoie

AU PLAN administratif, Chambéry regroupe 22 quartiers-iris et 24 pharmacies soit 1 pharmacie pour 2 350 habitants et 2 230 équivalents français moyens (EFM). Ce qui traduit un équipement officinal supérieur à la moyenne nationale (1 pharmacie pour 2 230 EFM).

Niveau de demande médicament et nombre de pharmacies par quartier-iris.

La première carte en dégradés de bleus montre les disparités du niveau de demande en médicament par habitant, d’un quartier-iris à l’autre, variant entre...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires