ZOOM SUR L’EQUIPEMENT - Les distributeurs de parapharmacie - Comment cibler les objectifs d’un automate de façade

ZOOM SUR L’EQUIPEMENT - Les distributeurs de parapharmacieComment cibler les objectifs d’un automate de façade

28.11.2013

Décriés par certains, regardés avec curiosité par d’autres, les automates de façade s’implantent discrètement dans le cœur des villes. Ils répondent à une demande très spécifique, clientèle de passage, ou au contraire une clientèle d’habitués mais souhaitant une certaine discrétion. On vend dans ces automates des produits intimes ou d’hygiène. Les prestataires se limitent au nombre de trois, pour un marché encore étroit.

  • "La petite parapharmacie » équipe les officines d’un CA moyen de 800 000 euros
  • " Pharma 24 », l’un des pionniers, a séduit progressivement les titulaires
  • ZOOM SUR L’EQUIPEMENT - Les distributeurs de parapharmacie - Comment cibler les objectifs d’un automate de façade-3

LE DISTRIBUTEUR automate de façade est-il un vrai service additionnel à l’activité de la pharmacie ? Ou bien juste un gadget qui, selon les puristes, risque de nuire à son image ? Pendant longtemps, les pharmaciens se sont déclarés contre, si l’on en croit Ramiro Fernandez, président du Comptoir Pharmaceutique et Médical (CPM), importateur de l’automate Pharmashop 24. Mais il estime aujourd’hui que le vent a tourné, et que les pharmaciens y sont plus sensibles. Le principal argument avancé...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires