DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne

DOSSIER GROUPEMENTS 2013Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne

14.10.2013

Encore très majoritairement opposés au commerce de médicaments sur Internet il y a quelques mois, les pharmaciens français sont peu nombreux à s’être véritablement lancés dans cette activité nouvelle et très encadrée. Une soixantaine de sites autorisés sont répertoriés sur le portail de l’Ordre des pharmaciens. Certaines études prédisent néanmoins l’engagement de 10 % des pharmacies françaises sur ce créneau d’ici à la fin de l’année. Cela voudrait dire que près de 2 500 sites pourraient voir le jour d’ici à deux mois et demi… Les groupements et enseignes y seront peut-être pour quelque chose.

  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-1
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-2
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-3
  • Népenthès propose un site de réservation de produits de parapharmacie uniquement
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-5
  • Alphega Pharmacie développe un site de services aux patients
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-7
  • Giphar s’apprête à lancer un site marchand courant novembre
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-9
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-10
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-11
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-12
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-13
  • DOSSIER GROUPEMENTS 2013 - Les pharmaciens groupés face aux défis de la vente en ligne-14
[[asset:document:76 {"mode":"full","align":"","field_asset_document_desc":[]}]][[asset:document:81 {"mode":"full","align":"","field_asset_document_desc":[]}]]

FACE À LA VENTE EN LIGNE, les profils sont différents d’un réseau à l’autre et les réactions parfois très étonnantes. Classiquement, nous retrouvons des groupements favorables au développement de la vente en ligne qui proposent une solution d’accompagnement à leurs adhérents ; ceux qui y sont opposés et ne font pas de proposition ;...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires