Physiomer, la solution marine amie des narines

Physiomer, la solution marine amie des narines

03.10.2013

De la mer elle a fait un trésor de santé… Pour l’adapter à chaque profil et rendre à tous les fonctions indispensables qu’assure cet appendice en plein milieu de nos figures, le nez. Celui qui nous permet de respirer, celui qui nous permet de goûter. Voici l’histoire de la marque Physiomer.

  • Physiomer, la solution marine amie des narines - 1
  • Physiomer, la solution marine amie des narines - 2
  • Physiomer, la solution marine amie des narines - 3
  • Physiomer, la solution marine amie des narines - 4
  • Physiomer, la solution marine amie des narines - 5
  • Physiomer, la solution marine amie des narines - 6
  • Physiomer, la solution marine amie des narines - 7

UNE ACTRICE principale préside à la création de Physiomer. Et pas des moindres puisqu’elle est l’un des quatre éléments considéré comme le berceau de toute vie sur terre. L’eau, donc, et plus précisément l’eau de mer, immensité liquide qui s’impose à hauteur de 71 % sur la surface du globe pour recouvrir quelque 360 700 000 km2. La mer, toujours, dont la richesse dépasse celle des innombrables variétés animales et végétales qu’elle abrite… Pour receler un autre trésor, minéral cette fois,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires