Pourquoi je me suis installée en Belgique

Pourquoi je me suis installée en Belgique

30.09.2013

Dominique Bignon a vendu son officine bordelaise pour s’installer à Uccle, une commune huppée située dans le sud de Bruxelles. Un parcours peu banal, et même original, pour cette pharmacienne entreprenante.

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Pourquoi êtes-vous partie en Belgique ?

DOMINIQUE BIGNON.- J’ai fait une enquête préalable et je me suis aperçue qu’il y avait des opportunités en Belgique, dans un marché officinal beaucoup moins concurrentiel qu’en France. Je me suis dit que quelqu’un de dynamique, ici, pouvait faire la différence et réussir.

Quels avantages voyez-vous à exercer votre activité en Belgique ?

Le marché est plus porteur et l’on peut réaliser un chiffre d’affaires et une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 8

Partenaires