« Donner des recommandations d’hygiène de vie » - FRANÇOISE MARTIN›

« Donner des recommandations d’hygiène de vie »FRANÇOISE MARTIN›

11.07.2013

PHARMACIENNE, CONSULTANTE EN COMMUNICATION ET EN VENTE-CONSEIL EN OFFICINE

  • Françoise Martin
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Comment dynamiser le rayon des médicaments antinauséeux ?

FRANÇOISE MARTIN.- Les antinauséeux sont placés dans l’espace de médication familiale et intégrés dans le linéaire digestion. En général, il y a une étagère d’antinauséeux. Pour mieux les mettre en valeur, on peut doubler leur exposition ou encore les implanter dans un linéaire saisonnier dédié aux maux de l’été, sur une ou deux étagères. Il est également recommandé de mettre en place une vitrine...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires