Faire face à une inspection du travail

Faire face à une inspection du travail

02.05.2013

Les inspecteurs du travail ont le droit d’effectuer des contrôles inopinés dans les officines, afin de vérifier le respect, par le titulaire, de la législation sociale. Mieux vaut savoir se préparer à ce contrôle et prendre les mesures nécessaires en amont, sous peine de sanctions…

« LES PROBLÈMES les plus fréquents que j’ai rencontrés dans les pharmacies sont surtout des questions d’horaires de travail et d’heures supplémentaires non payées. Quelquefois aussi, certains titulaires n’inscrivent pas les salariés à la médecine du travail », explique Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail, lors d’une conférence au dernier salon Pharmagora.

Il est vrai que si la grande majorité des titulaires respecte la législation du travail, celle-ci, très complexe et en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
code de deonto

À la Une Nouveau code pour nouvelles missions Abonné

La nouvelle mouture du code de déontologie, à paraître au cours du premier semestre 2019, et dont le « Quotidien du pharmacien » a pu avoir lecture, assouplit substantiellement les règles de la communication et de la publicité à l'officine. Bénéficiant d'une aisance nouvelle, le pharmacien devra néanmoins veiller à axer son message sur la santé publique et ses prestations. Commenter

Partenaires