Marché des soins de la peau - Cosmétique stérile : un avenir prometteur

Marché des soins de la peauCosmétique stérile : un avenir prometteur

04.04.2013

Outil de pointe dans la mouvance des formulations épurées et minimalistes, la cosmétique stérile a été imaginée bien avant que naisse la polémique sur les parabens. Pourtant, l’argument sécuritaire qu’elle avance pourrait, dans les années à venir, s’avérer retentissant sur le marché des soins de la peau.

IL Y A PRÈS de vingt ans, le groupe Pierre Fabre imaginait un soin cosmétique dénué de tout composant non essentiel, au sein duquel seuls les éléments capables de servir l’activité de la formule figureraient. L’objectif était alors de proposer aux peaux intolérantes un produit délivré des agents susceptibles de provoquer et d’entretenir une réaction de l’épiderme. Étaient alors clairement visés tous les conservateurs : ceux qui figurent dans la liste officielle de la Directive...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires