Le règlement des allégations appliqué aux compléments alimentaires - Arkopharma redéfinit sa stratégie

Le règlement des allégations appliqué aux compléments alimentairesArkopharma redéfinit sa stratégie

10.09.2012

Les allégations EFSA (European Food Safety Authority), même si elles ne sont pas l’élément-clé d’achat et ne constituent pas la seule façon de communiquer, vont avoir de réels impacts sur le marché des compléments alimentaires. Pour redéfinir les valeurs de la marque, Arkopharma a déjà choisi de nombreux axes de différenciation avec une approche innovante de ses stratégies de marque, de distribution et de communication.

  • Un fort potentiel d’achat pour une clientèle en quête de sécurité

AVEC la mise en application des allégations nutritionnelles et de santé, il va devenir très difficile pour un nouvel entrant de se faire une place sur le marché du complément alimentaire. Les équipes réglementaire et marketing d’Arkopharma travaillent conjointement depuis longtemps pour élaborer une stratégie face aux enjeux des nouvelles allégations EFSA.

Pionnier et leader sur ce marché, le laboratoire a réalisé les 5 et 6 juin 2012 une enquête TNS Sofres pour analyser la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
médicament à l'unité

Dispensation à l’unité : feu vert des députés

La délivrance des médicaments à l’unité a été adoptée par les députés le 13 décembre. Le gouvernement s’engage à consulter les pharmaciens préalablement à la rédaction des décrets d’application. La dispensation à l’unité sera... 11

Partenaires