Antisepsie en pharmacie - Les deux facettes d’un marché gagnant

Antisepsie en pharmacieLes deux facettes d’un marché gagnant

12.07.2012

Deux tendances ont cours sur le marché des antiseptiques en pharmacie : l’une cultive la marque comme une force, l’autre fait la part belle aux molécules historiques du rayon. Rares sont les laboratoires à adopter les deux stratégies, pourtant loin d’être incompatibles.

  • Les deux facettes d’un marché gagnant - 1

MOLÉCULES, galéniques et conditionnements sont aussi différenciés que nombreux sur le marché de l’antisepsie, une diversité qui donne au rayon un visage pour le moins éclectique en pharmacie. Variété dans les formes galéniques, tout d’abord, dont chacune répond à un mode d’utilisation particulier : la solution, qui fait figure de « standard » de l’armoire à pharmacie, le spray, très pratique à l’usage, et sans doute la forme la plus vendue du rayon des antiseptiques, la solution moussante...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
picto

Pictogramme grossesse : une fausse bonne idée à réviser

L’apposition de pictogrammes « médicament et grossesse » est une intention louable, mais la coexistence de deux pictogrammes, présents sur 60 à 70 % des médicaments, est une source d’inquiétude parfois infondée pour les patientes... Commenter

Partenaires