Racheter la clientèle, mais pas l’officine

Racheter la clientèle, mais pas l’officine

24.05.2012
  • Un nouveau dispositif légal, mais pas sans risques




client comptoir medicament hiver

COMPTABILITÉ

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- La dernière loi de financement de la Sécurité Sociale a modifié les critères de transfert et de regroupement des officines, mais a également introduit un nouveau dispositif appelé « cession destruction ». De quoi s’agit-il ?

PHILIPPE BECKER.- L’objectif du législateur, avec ce nouvel article de loi, est de permettre à des pharmaciens qui ne parviennent pas à céder leur officine, de pouvoir revendre leur clientèle aux confrères les plus...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Equipement : préparez votre rentrée-0
Dossier web

Equipement : préparez votre rentrée

Envie de changer son agencement, d'équiper son officine d'une cabine de télémédecine ou de se lancer dans la digitalisation de sa pharmacie ? Ce dossier vous intéressera sûrement.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.