« Oser aborder le sujet » - BRIGITTE DEFOULNY›

« Oser aborder le sujet »BRIGITTE DEFOULNY›

10.05.2012

DIRIGEANTE DE LA SOCIÉTÉ DE CONSEIL ET FORMATION HÉLIOTROPE

  • Brigitte Delfouny
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. – L’incontinence est encore un sujet tabou. Faut-il vraiment l’aborder avec la clientèle ?

BRIGITTE DEFOULNY . – Oui, l’incontinence est un sujet qui reste gênant à aborder pour la clientèle comme pour l’équipe officinale. Et pourtant, il est capital d’oser en parler. Les personnes touchées ont souvent un certain âge et n’ont pas été habituées à aborder d’elles-mêmes cette question sensible. Mais elle peut être très handicapante au jour le jour, les empêchant de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires