Repères

Repères

23.04.2012

• Toute situation douloureuse, difficile à vivre ou taboue demande les mêmes ingrédients : discrétion, confidentialité, écoute, empathie et soutien.

• Le pharmacien doit toujours essayer de positiver, de se montrer rassurant dès que cela est possible. Si cela semble nécessaire, orienter en douceur vers le professionnel de santé spécialiste qui pourra répondre à l’attente du patient.

• Éviter les phrases toutes faites et creuses. Mieux vaut se contenter d’écouter, se montrer...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires