LA SAGA DES MARQUES - Un idéal végétal au service de la peau

LA SAGA DES MARQUESUn idéal végétal au service de la peau

12.04.2012

Vouer tout le végétal, principes actifs et senteurs, au soin de la peau. Voilà le rêve d’une femme qui a pris corps dans une gamme cosmétique aux multiples références. Sous son nom, très évocateur, se rangent des formules qui revendiquent tout à la fois modernité et authenticité. Voici l’histoire de Delarom…

  • Une histoire de famille marquée par la passion
  • Une  ligne moderne aux accents naturels

La gamme Delarom ne fait pas partie de ces produits venus du fond des âges et dont l’histoire se compte en siècle. Son nom même est relativement récent. Pour autant, il a été porté pendant des années. Mais pas comme un mot qui désignerait une chose. Porté au sens d’attendu. Delarom, peut-on dire, est resté en gestation au cœur d’une femme.

Christine, qui ne s’appelait pas encore Benet, a pensé très tôt en terme de peau. Sa physiologie, son évolution, ce qui la rend belle et ce qui l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires