Les adjoints au quotidien - Plongée dans l’univers de l’intérim

Les adjoints au quotidienPlongée dans l’univers de l’intérim

Anne-Gaëlle Moulun
| 10.04.2012

Christine, Antoine et Stéphane ont un point commun : ils ont tous fait de l’intérim dans de nombreuses officines. Cependant, leurs parcours divergent ensuite : Christine est toujours intérimaire, Antoine a été embauché en CDD et Stéphane est désormais co-titulaire de sa propre officine. Témoignages.

  • Antoine Dumas
  • Stéphane Dincq

CHRISTINE*, adjointe dans le Nord-Pas-de-Calais, commence l’intérim dès la fin de ses études, en 2007. « Après mon stage de six mois, j’ai retravaillé un mois dans la même officine, puis j’ai eu envie de découvrir d’autres pharmacies. Je ne voulais pas rester tout le temps au même endroit », raconte-t-elle. En cinq ans, elle a occupé une trentaine de postes, parfois pour une journée seulement, parfois pour plusieurs semaines. « Cette année, j’ai passé cinq semaines dans la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
rosp

3 000 euros en moyenne pour 7 ROSP

Chaque pharmacie touchera en moyenne 3 000 euros au titre de la rémunération sur objectifs de santé publique, hors génériques. Cette rémunération comprend les ROSP du volet « qualité de services et modernisation de l’officine »... Commenter

Partenaires