Réagencer à moindre frais - Trucs et astuces pour redonner un coup de jeune à votre officine

Réagencer à moindre fraisTrucs et astuces pour redonner un coup de jeune à votre officine

26.01.2012

Difficultés économiques obligent, de nombreux pharmaciens recherchent à réagencer leurs officines avec des budgets limités. Cette demande de plus en plus forte a conduit certains agenceurs à se spécialiser dans l’agencement à bas prix, et plus particulièrement dans le relooking, qui, avec des aménagements et transformations bien ciblés, peut donner une nouvelle identité à la pharmacie. Le relooking n’est pas de l’agencement de seconde zone et peut être très exigeant et inventif.

  • Un simple relooking des meubles suffit parfois à rajeunir l’officine

LES PHARMACIENS désireux de modifier l’agencement de leur officine à moindre coût sont de plus en plus nombreux. « Les profils ne manquent pas : des jeunes qui viennent de reprendre une pharmacie et de ce fait, très endettés, jusqu’aux titulaires proches de la retraite qui souhaitent donner un coup de jeune à leur officine sans trop dépenser » souligne Bernard Deniel, directeur de Media 6 Pharmacie. Mais qu’est-ce qu’un petit budget en matière d’agencement ? Pour certaines grandes...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires