De nouvelles gammes positionnées santé - Les édulcorants retrouvent l’officine

De nouvelles gammes positionnées santéLes édulcorants retrouvent l’officine

06.10.2011

Et si l’édulcorant revenait en pharmacie ? C’est le souhait formulé par quelques acteurs de ce marché dont la plus grande part a échappé, il y a une trentaine d’années, au circuit officinal. Convaincus de sa légitimité à l’officine, certains fabricants positionnent aujourd’hui leurs gammes en direction d’une cible à profil pathologique.

  • Une légitimité en pharmacie

ON NE S’ÉTONNERA PAS d’apprendre que le marché des édulcorants appartenait, à l’origine, au circuit pharmaceutique. Les produits qui le composent relèvent, en effet, de la sphère diététique et peuvent intéresser plus spécifiquement des profils pathologiques comme les personnes atteintes de diabète ou souffrant de surpoids. Ce n’est qu’à la fin des années 1980 que les édulcorants ont pu gagner la grande distribution, élargissant alors considérablement leur cible pour toucher le grand...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires