A faire

A faire

15.09.2011

Regarder le listing des ventes des produits et déterminer les 20/80.

Une ou deux fois par an, remettre en question ses assortiments pour supprimer les produits dormants.

Se poser la question, lorsque l’on référence un produits : « Y a-t-il une demande clients pour ce produit ? »

Raisonner en « masse de marge » (i.e. la marhe en euros) plutôt qu’en pourcentage.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires