Les adjoints au quotidien - Comment s’installer avec peu de moyens

Les adjoints au quotidienComment s’installer avec peu de moyens

12.09.2011

Officines trop chères, manque d’apport personnel, difficultés à établir un plan de financement cohérent… Les obstacles à l’installation sont nombreux quand les moyens financiers font défaut. Pourtant, il existe des solutions qui permettent de devenir titulaire ou associé d’une officine sans trop s’endetter. Inventaire.

  • Comment s’installer avec peu de moyens - 1
  • Le marché présente des opportunités à examiner soigneusement

LA PLUPART des observateurs économiques le soulignent : malgré le ralentissement de l’activité des officines et la crise qui frappe actuellement la profession, les prix de cession des fonds restent trop élevés au regard des rentabilités dégagées et des perspectives de croissance. En outre, le décalage entre les exigences des vendeurs et les possibilités financières des acquéreurs se creuse, et, pour s’installer, de nombreux pharmaciens sont obligés de s’endetter plus que de raison, avec...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Lactalis : les leçons d'une crise Abonné

Le scandale des laits infantiles contaminés a pointé des défaillances dans les procédures de retraits et de rappels de lots dans la grande distribution. Des dysfonctionnements qui touchent également le réseau officinal puisque des pharmacies figurent elles aussi au rang des points de vente incriminés par les contrôles de la DGCCRF. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.