EN BREF - Droit à la formation du salarié démissionnaire

EN BREFDroit à la formation du salarié démissionnaire

09.06.2011

UN SALARIÉ qui démissionne peut demander à bénéficier de son droit individuel à la formation (DIF), sous réserve que l’action de bilan de compétences, de formation ou de validation des acquis de l’expérience soit engagée avant la fin du préavis. En cas d’accord, les frais de formation sont à la charge de l’employeur.

L’administration précise que les heures de formation suivies pendant le temps de travail donnent lieu au maintien de la rémunération. Pour celles qui sont suivies en...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
plfss

À la Une Des missions en plus, de l'argent en moins Abonné

Feuille de route du système de santé pour la prochaine année, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2020 a été adopté par l’Assemblée nationale le 3 décembre. Il contient quelques avancées notables pour l’exercice officinal dans un cadre budgétaire qui demeure, une fois de plus, très contraint. 4

Partenaires