Hydratant et apaisant - Le Monoï de Tahiti se fait une place au soleil

Hydratant et apaisantLe Monoï de Tahiti se fait une place au soleil

31.03.2011

Cet été, le monoï, avec son irrésistible parfum de fleur de tiaré, va combler les femmes qui rêvent de Polynésie. Il est mis à l’honneur chez Hei Poa qui fête les 35 ans de la célèbre marque, la première à livrer les secrets de beauté des Tahitiennes.

  • Le monoï de Tahiti bénéficie d’une appellation d’origine

IL Y A autant de recettes de monoï que d’îles ou de traditions polynésiennes. Cependant on retrouve des ingrédients communs à ces multiples préparations : la pulpe râpée de cocos mûrs (le coprah) et les fleurs de tiaré en bouton, épanouies, fraîches ou sèches. Les « mama » tahitiennes déposent cette mixture dans un grand récipient qu’elles placent au soleil et couvrent d’une feuille de bananier ou cocotier tressée. Grâce à la chaleur, l’huile apparaît au bout de quelques jours d...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires