Claude Japhet*

Claude Japhet*

28.03.2011
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quelle est la marge de manœuvre des titulaires pour réaliser des gains de productivité ou faire des économies ?

CLAUDE JAPHET.- Elle est limitée. Par exemple, gagner un point de remise en négociant les conditions commerciales est un maximum. En outre, l’impact sur le résultat final de l’officine est très mesuré. De même, le faible effectif salarié des officines rend les arbitrages difficiles quand on veut réduire ou optimiser la masse salariale. Ce qu’il faut...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Europe

Professions réglementées : l'Europe trouve un compromis

Un compromis entre les organisations représentatives des pharmaciens, des médecins et des dentistes européens et les instances européennes vient d'être trouvé au sujet de la future « directive proportionnalité ». En 2016, la... 3

Partenaires