Un placement beaucoup moins lucratif aujourd’hui - Assurance-vie : des rendements du simple au double

Un placement beaucoup moins lucratif aujourd’huiAssurance-vie : des rendements du simple au double

03.03.2011

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 2,60 % pour le contrat LionVie Bleu indien de la banque LCL ; 5,14 % pour le contrat Aprep Multigestion de la Mondiale. Les contrats d’assurance-vie ne se valent pas, loin de là. Or, lorsque l’on s’engage pour plusieurs années, mieux vaut être regardant, et choisir non seulement la solidité, mais aussi la garantie d’un taux reconduit dans le temps. Gare aux produits phares d’une année au rendement dopé, qui seront mis au placard deux ou trois ans plus tard avec un rendement sacrifié.

  • Les rendements des contrats proposés par les banques sont souvent peu intéressants

VINGT centimes de moins pour les uns, cinquante, voire soixante-quinze, centimes de baisse pour les autres : tous les contrats d’assurance-vie en euros du marché, ou presque, affichent des rendements en recul, dans la continuité d’un mouvement d’érosion entamé depuis 2001. La faute à la chute des taux d’intérêt des obligations, qui représentent une grande partie des actifs des assurances-vie, et sont passés l’an passé sous la barre des 3 % en 2010. Malgré tout, certains s’en sortent mieux...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzin

À la Une Agnès Buzyn, le nouveau visage de la Santé Abonné

Nommée ministre des Solidarités et de la Santé à la surprise de tous, le Pr Agnès Buzyn fait quasiment l’unanimité parmi les professionnels de santé. Hématologue de renom, ancienne présidente de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, puis de l’Institut national du cancer et de la Haute Autorité de santé (HAS), elle succède à Marisol Touraine, celle-là même qui l’a nommée à la tête... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.