Une réalisation de Mobil M santé en Italie - Une pharmacie hors norme

Une réalisation de Mobil M santé en ItalieUne pharmacie hors norme

24.02.2011

Mobil M santé, société nantaise spécialisée dans l’agencement de pharmacie et leader dans son domaine tant en France qu’au niveau européen, vient de réaliser dans le nord de l’Italie l’aménagement d’une pharmacie de 1 000 m2 : une véritable réussite qui allie, par le nombre des linéaires, la profusion d’un supermarché à des espaces de confidentialité valorisant l’esprit de service du pharmacien et de son équipe.

  • Cette pharmacie de 1 000 m2, située près de Milan, allie la profusion d’un supermarché à des...

LA PHARMACIE GIOVANNOLI, située à la périphérie de Castiglione delle Stivere, près de Milan, est au rez-de-chaussée d’un bâtiment contemporain de béton, d’acier et de verre, de plusieurs étages, spécialement conçu pour l’aménagement de la pharmacie et d’un pôle santé regroupant une vingtaine de médecins généralistes et spécialistes.

L’intervention de Mobil M dans la conception et dans l’aménagement de la pharmacie Giovannoli, à la surface si particulière, repose sur le savoir faire,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires