Investissement locatif - Coup de bambou pour le dispositif Scellier

Investissement locatifCoup de bambou pour le dispositif Scellier

17.02.2011

Mauvaise année pour la loi Scellier qui perd un peu de son avantage fiscal et voit ses plafonds de loyers abaissés. Un coup de bambou qui remet largement en question

  • La nouvelle réglementation concerne les logements acquis au 1er janvier 2011

Vous êtes un adepte de l’investissement locatif et de la réduction d’impôts ? Vous savez donc que, jusqu’au 31 décembre 2012, les investissements réalisés pour l’acquisition de logements neufs, en l’état futur d’achèvement, ou construits par le contribuable, de locaux transformés en logement ou réhabilités, permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu grâce à la loi

Scellier. Mais attention : depuis le 1er janvier 2011, la donne a un peu changé. Explications.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
page 2

À la Une Ce qui vous attend en 2020 Abonné

Nouvelles règles du non substituable (NS), TROD angine, substitution des spécialités dites hybrides, ou encore apparition de la dispensation adaptée, de la dispensation sous protocole, et des entretiens pour patients sous anticancéreux oraux… Qu'elles soient d'ordre législatif ou conventionnel, ces modifications annoncent un cru 2020 riche en perspectives ouvrant au pharmacien de nouvelles... Commenter

Partenaires