La disparité crée l’opportunité

La disparité crée l’opportunité

07.02.2011

On sait à travers les 50 études des villes publiées à ce jour dans cette rubrique, à quel point peuvent diverger les niveaux de demandes comparés à la densité de l’équipement officinal. La même information a été diffusée sous forme de cartographie, pour ce qui est des régions et des départements. Mais que conclure de l’ensemble de ces constats ? Une synthèse comparative s’imposait en vue de situer les niveaux observés ville par ville. Elle est riche d’enseignements.

  • La disparité crée l’opportunité-1
  • La disparité crée l’opportunité-2
  • La disparité crée l’opportunité-3
  • La disparité crée l’opportunité-4
  • En France, le pourcentage de quartiers sans pharmacie varie de 1 à 4verte

UNE fois n’est pas coutume, nous quitterons dans cette rubrique l’échelon de la ville (ou du département) pour mettre en perspective les informations compilées à l’occasion de notre série d’études. Les graphiques qui accompagnent cet article permettent ainsi la comparaison des 30 dernières villes étudiées dans le « Quotidien ».

Cet « échantillon » ne prétend pas à une représentativité de l’ensemble des zones urbaines, mais il fournit en revanche une image des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires