LA - Hepatoum, la recette mystérieuse

LAHepatoum, la recette mystérieuse

09.12.2010

Nul ne connaît exactement l’origine de la solution Hepatoum. Mais une chose est certaine, sur ce nom s’est bâti tout un laboratoire qui perdure aujourd’hui. Ensemble, structure et formule ont traversé un siècle, faisant des troubles digestifs leur domaine de prédilection. À l’aube du troisième millénaire, ils élargissent leurs horizons et explorent de nouveaux champs d’action… Toujours unis, l’un aux côtés de l’autre.

  • L’histoire de la marque à travers ses flacons
  • Une publicité des années 1950
  • Nouveau flacon

LES PLUS GRANDS MYSTÈRES entourent l’origine de la solution Hepatoum. L’inventeur de la formule, le lieu de l’invention et même l’année de la découverte restent inconnus… Ce qui laisse place à toutes les hypothèses ! L’une d’entre elles situerait le berceau du fameux élixir en Amérique latine… En effet, ses premières traces sont apparues sous la forme d’un document – un certificat de contrôle intérieur – précisant l’origine géographique de la formule et l’identité de la personne qui en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires