LA - Hepatoum, la recette mystérieuse

LAHepatoum, la recette mystérieuse

09.12.2010

Nul ne connaît exactement l’origine de la solution Hepatoum. Mais une chose est certaine, sur ce nom s’est bâti tout un laboratoire qui perdure aujourd’hui. Ensemble, structure et formule ont traversé un siècle, faisant des troubles digestifs leur domaine de prédilection. À l’aube du troisième millénaire, ils élargissent leurs horizons et explorent de nouveaux champs d’action… Toujours unis, l’un aux côtés de l’autre.

  • L’histoire de la marque à travers ses flacons
  • Une publicité des années 1950
  • Nouveau flacon

LES PLUS GRANDS MYSTÈRES entourent l’origine de la solution Hepatoum. L’inventeur de la formule, le lieu de l’invention et même l’année de la découverte restent inconnus… Ce qui laisse place à toutes les hypothèses ! L’une d’entre elles situerait le berceau du fameux élixir en Amérique latine… En effet, ses premières traces sont apparues sous la forme d’un document – un certificat de contrôle intérieur – précisant l’origine géographique de la formule et l’identité de la personne qui en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires