UN CONSEIL ARGOS CONSULTING* - Comment gérer les nouveautés

UN CONSEIL ARGOS CONSULTING*Comment gérer les nouveautés

16.09.2010

Aujourd’hui, avec une surface réduite (inférieure à 50 m² pour près de 70 % des officines (1)) et un assortiment potentiel de plus de 7 000 produits, l’espace officinal risque l’encombrement, avec tout ce que cela implique : une offre qui manque de visibilité et de clarté, un patient consommateur perdu qui ne trouve pas ses produits… Dans ce contexte, gérer l’assortiment devient primordial (cf. notre édition du 18/02/2010). Tout ne peut pas être présenté, il faut choisir, et « Choisir, c’est renoncer » !

  • Un nouveau produit doit " payer sa place » en linéaire

PRENONS l’exemple de la médication officinale : si l’on considère qu’un assortiment peut comporter plusieurs centaines de produits derrière le comptoir, selon la taille de l’officine, comment faire alors pour gérer les quelque 75 nouveautés (2) qui viennent chaque année enrichir les linéaires ?

Quel objectif une nouveauté doit-elle avoir pour l’officine ?

L’objectif prioritaire est de recruter de nouveaux clients, de faire acheter le produit, et de fidéliser. Il s’agit de transmettre...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... Commenter

Partenaires